A partir de quel âge peut-on pratiquer le Windfoil ?

Publié le : 22 mars 20224 mins de lecture

Le windfoil est un sport qui implique des chutes et des risques de noyade en cas de chute très violente. Les enfants ne sont jamais à l’abri des dangers tant que les grands ne sont pas imprudents. De ce fait, une question se pose : A partir de quel âge peut-on pratiquer le windfoil ? C’est ce dont nous allons vous faire découvrir à travers cet article, on vous invite à le lire.

L’âge idéal pour pratiquer le windfoil

On peut apercevoir la pratique du windfoil un peu partout, en effet, le windfoil est une nouvelle génération de glisse et du windsurf, mais d’une façon plus légère et plus adaptée en termes de matériels à employer. Tout d’abord, la pratique de ce loisir pour les plus jeunes implique une bonne maîtrise de la planche ainsi que de la voile. Pour y parvenir, des essais sur des eaux moins profondes doivent se pratiquer pour vérifier les bons réflexes de l’enfant en cas de difficulté. L’enfant ne peut avoir ce réflexe qu’à 10 ans environ.

Quels sont les critères requis pour pratiquer cette discipline pour les plus jeunes ?

La pratique de cette discipline engendre l’utilisation d’un matériel sécuritaire surtout pour les débutants. Puisque cette discipline réclame un sang-froid avéré et une désynchronisation des gestes en cas d’embrouille, un cours d’initiation accompagné par des professionnels est alors impliqué pour parfaire les bons gestes à adopter en cas de moments difficiles au cours de la pratique. 

Puis, il est obligatoire que l’enfant puisse supporter le poids total du matériel afin de le bien contrôlé et le faire soulever. Le gabarit est aussi un critère indispensable pour pouvoir pratiquer le windfoil librement. Même en atteignant l’âge moyen, la proportionnalité entre le foil et l’enfant est indispensable.

En quoi implique la pratique du windfoil ?

Premièrement, on ne peut prévenir contre les vagues fortes ainsi que les vents forts, capables de nous faire tomber en pleine mer. Il est pour cela important que la pratique de cette discipline assujettisse une bonne maîtrise de la natation. Le jeune surfeur est aussi obligé d’être capable de nager pendant plusieurs minutes du large vers le bord en cas de besoin. 

Le port d’un casque et d’un gilet rembourré est aussi conseillé, cela vous évite de se faire heurter par la voile ou la planche dans le risque de vous déstabiliser d’une manière grave lors d’une chute. Avec les sports nautiques tels que les windfoil le plus important est d’avoir une dose d’envie additionnée d’une dose de confiance en soi et surtout, il faut que cela vous passionne.

Plan du site